top of page

Palawan et Coron : explorer ces joyaux des Philippines en 2 semaines


 

Vous rêvez de plages de sable blanc, de fonds marins exceptionnels et de paysages à couper le souffle ? Ne cherchez plus, les Philippines sont la destination qu'il vous faut ! Avec plus de 7 000 îles, ce pays d'Asie du Sud-Est offre une variété de paysages et d'activités inoubliables. Des plages paradisiaques de Palawan aux célèbres rizières de Banaue, en passant par les collines de l'île de Bohol (les "chocolate hills"), les Philippines ont tout pour plaire aux voyageurs en quête de dépaysement. En route ? 😉

vue sur bulog island, Philippines

A l'extrémité sud-ouest de l'archipel se trouve la région de Palawan. Avec ses eaux cristallines turquoise, ses formations karstiques et sa biodiversité incroyable, cette région est un petit joyau de la nature. Au programme sur les îles de Palawan et de Coron : plages immaculées, randonnées en montagne et plongée sous-marine dans des récifs coralliens d'exception !


Dans cet article, nous vous racontons notre aventure de deux semaines à Coron et Palawan, pour vous donner un avant-goût de ce qui vous attend lors de votre prochain voyage aux Philippines 😉



Sommaire


Infos pratiques


Langue : La langue officielle est le tagalog. Cette langue de racine malayo-polynésienne intègre des sonorités et des mots de vocabulaire issus de l'espagnol - héritage des 3 siècles d'occupation du pays par les espagnols. Mais rassurez vous l'anglais est également la langue co-officielle ! Enseigné dès le plus jeune âge, il est couramment parlé (ou du moins compris).


Formalités administratives : Pour les ressortissants français, pas de visa nécessaire pour un séjour de moins d'un mois. Un passeport valide six mois après la date de retour est néanmoins requis, ainsi que la preuve d'un billet d'avion retour. Pour plus d'informations complémentaires, n'hésitez pas à vérifier la page dédiée du site diplomatie.gouv.


Monnaie : La monnaie locale est le peso philippin (PHP). Début avril 2023, 1 EUR se convertissait en 59,5 PHP.

Deux options pour en obtenir :

  1. Retirer sur place dans les ATM, avec en général des frais unitaires de 250 PHP (soit 4,20€) + les frais de taux de change pratiqués par votre banque (ça peut parfois faire mal, jusqu'à 5% sur le taux).

  2. Échanger votre euros dans les banques ou les bureaux de change agréés, en espérant obtenir un taux de change correct.

A noter que les magasins, restaurants et agences touristiques n'acceptent presque jamais la carte bleue, il faut donc avoir du liquide sur soi en permanence. Il y a des ATMs dans les villes principales et les lieux touristiques (comme à Coron ou à El Nido dans le cas de notre itinéraire).


Santé : Il est recommandé de se faire vacciner contre l'hépatite A et B, le tétanos et la diphtérie avant de partir aux Philippines. Pour un séjour long et en milieu rural, les vaccins contre la typhoïde, la fièvre jaune et la rage sont recommandés. Il est également important de souscrire à une assurance santé. Enfin, pour éviter le risque de paludisme et de dengue dans certaines régions, il est recommandé de bien se protéger contre les piqûres de moustiques.


Climat : Les Philippines ont un climat tropical chaud et humide toute l'année, avec une saison des pluies de mai à novembre.


Culture : Les Philippines sont un pays majoritairement catholique. Le respect des coutumes et des traditions locales est de mise, notamment en matière de tenue vestimentaire dans les lieux de culte.


Sécurité : Les Philippines sont dans l'ensemble un pays très safe, dans lequel on éprouve aucune crainte pour se promener ! Certaines régions comme le Lanao del Sur sont à éviter à cause de groupes armés en rébellion. A Manille, il vaut mieux se montrer vigilant pour ses bijoux ou autres objets de valeur car certains quartiers sont mal famés.


En gardant ces informations à l'esprit, vous serez mieux préparé pour profiter pleinement de votre voyage aux Philippines ! 😉



Quels modes de déplacement privilégier aux Philippines ?


Les Philippines sont un archipel composé de plus de 7 000 îles. Si vous compter faire plusieurs régions, il est donc important de bien planifier vos déplacements avant de partir !


Pour les longues distances entres différentes îles, le mode de transport le plus courant est l'avion, pour un gain de temps notoire. Même des petites îles et de petites villes disposent de leur propre aéroport national. Les compagnies aériennes locales, telles que Cebu Pacific, Air Asia et Philippine Airlines, proposent des vols intérieurs à des tarifs abordables (entre 50 et 100€ en moyenne).


Pour certaines îles plus petites, moins touristiques, ou tout simplement moins accessibles, les ferries sont une option à considérer. Pour connaitre les trajets et les horaires (qui sont parfois un peu aléatoires), se référer à des forums en ligne. Il y a également des compagnies maritimes telles que 2GO Travel et OceanJet, avec des sites web, qui proposent des traversées entre les îles principales et certaines îles plus éloignées.


Pour les trajets intra-île plus courts, vous pouvez utiliser les bus locaux qui sont peu coûteux, mais qui offrent une expérience de voyage "unique" (ou du moins authentique, serrés entre les paquets et bagages 😅). Les Jeepneys, ces minibus colorés aux allures de jeeps / bus scolaires américains, sont également très populaires et pratiques pour se déplacer dans les villes et les zones urbaines. Autre possibilité populaire : les vans (privés ou de groupes allant jusqu'à 10 - 12 personnes), qui relient les villes entre elles, notamment à Palawan.

Une jeepney à Manille
Une jeepney à Manille

Enfin, si vous souhaitez découvrir les îles à votre rythme, la location de scooters ou de motos est également une option possible ! Il faut néanmoins faire attention sur certaines routes qui peuvent être très cahoteuses.



Quelle est la meilleure saison pour voyager aux Philippines ?


De manière générale, la saison sèche s'étend de novembre à avril, ce qui est souvent considéré comme la meilleure période pour visiter le pays.


L'article du site climat & voyage sur les Philippines est une bonne ressource pour identifier les grandes zones aux différents types de climat : équatorial (avec donc plus de pluie) sur la façade orientale de l'archipel, et tropical à l'ouest.


Les mois de mai à octobre sont plus humides en raison de la saison des pluies, mais cela peut également signifier des paysages plus verts et des cascades plus spectaculaires.


Enfin, certaines régions comme Palawan peuvent être visitées toute l'année car le temps y est souvent plus clément.



Budget pour 2 semaines de voyage dans la région de Palawan


Voici le budget détaillé de notre voyage de deux semaines à Palawan, aux Philippines, avec des alternatives sur les prix des logements pour que tout le monde se fasse une idée selon sa bourse 😉


Transport :

  • Vol international aller-retour Paris - Manille : 550€ (le prix moyen étant plus autour de 600 - 650€). Nous avions réservé 3 mois à l'avance, pour avril 2023, avec la compagnie Saudia Airlines. Retrouvez ici notre article pour nos conseils sur la recherche de billets d'avion.

  • Vol intérieur Manille - Busuanga (Coron) : 90€

  • Vol intérieur Puerto Princesa - Manille : 100€

  • Transferts aéroport / hôtel : 5 à 10€ par transfert

  • Trajets en ville en tricycle (genre de tuk-tuk) : 1,5€ à 5€ par trajet (sachant que l'on peut monter jusqu'à 4 personnes dedans !)


Hébergement :

  • Auberges de jeunesse / guesthouses : 10-15€ par nuit (soit 140-210€ pour 2 semaines)

  • Hôtels 3 étoiles : 30-50€ par nuit (soit 420-700€ pour 2 semaines)

  • Hôtels 4-5 étoiles : 200€ - beaucoup^^ par nuit

Nous avons fait un mix d'un peu tous les types de logement sur nos deux semaines, ce qui a résulté en un prix moyen de 38€ par nuit / par personne, en se faisant plaisir certains jours avec des resorts luxueux à El Nido 😁.


Nourriture :


L'avantage aux Philippines - comme dans d'autres pays d'Asie du sud-est - c'est que la nourriture est très bon marché !! On retrouve souvent du poulet et du porc grillé, avec bien sûr du riz, des noodles et des petits légumes (type choux, carottes...).

  • Repas bon marché : 3-5€ par repas (soit environ 10€ par jour, soit 140€ pour 2 semaines)

  • Repas dans des restaurants plus chers : 10-15€ par repas (soit environ 30€ par jour, soit 420€ pour 2 semaines)


Activités et excursions :

  • Excursions en bateau, les fameux "island hopping" : environ 20-22€ par personne pour une journée, avec repas du midi inclus

  • Expédition en bateau 3 jours / 2 nuits tout inclus (entre Coron et El Nido) : environ 200-250€ par personne

  • Location de scooter : 7-10€ par jour

  • Entrée dans les parcs nationaux et les sites touristiques : entre 2-10€


Total pour deux semaines :

  • Budget minimum (hébergement en auberge de jeunesse et nourriture bon marché) : environ 1300€

  • Budget moyen (hébergement en hôtel 3-4 étoiles et nourriture dans des restaurants plus chers) : 1800€

  • Budget luxe (hébergement en hôtel 4-5 étoiles et activités supplémentaires) : +2500€

De notre côté nous avons un dépensé un total d'environ 3500€ à deux, ce qui faisait environ 1750€ par personne tout inclus ; et nous nous sommes vraiment fait plaisir sur les logements ainsi que sur les excursions !!



Itinéraire et récit de notre voyage


exemple itinéraire de 2 semaines aux Philippines
Notre itinéraire de 2 semaines aux Philippines

Notre aventure aux Philippines commence par une arrivée tardive à Manille, après 20 heures de vol est 5 heures d'escale qui nous laissent totalement claqués 😅. Le temps d'acheter une carte SIM à l'aéroport (deux choix d'opérateurs : Globe ou Smart, qui proposent internet illimité pour 30 jours autour d'une vingtaine d'euros), de retirer des pesos à l'ATM, et de récupérer nos bagages, nous voici partis directement au Savoy Hotel pour nous reposer.


Nous utilisons l'application Grab (l'équivalent d'Uber, très répandu en Asie du Sud-est) pour commander notre voiture, car les tarifs sont moins élevés et on est sûrs d'éviter des taxis aux pratiques douteuses.


L'hôtel, situé tout près du terminal 3 de l'aéroport, se révèle propre et confort, avec un super petit déjeuner le lendemain matin ! Il est déjà temps pour nous de quitter la capitale (mais rassurez-vous, nous y reviendrons à la fin du séjour 😉), car notre première étape du voyage est Coron !


Visite de Coron et des îles environnantes


Jour 1


avion philippines airlines pour Busuanga
Notre petit ATR pour Busuanga

Nous prenons notre avion pour Busuanga - sur l'île éponyme qui abrite la ville de Coron Town. Le survol de l'île laisse déjà présager des fonds marins incroyables 😍

vue aérienne de la côte de l'île de Busuanga et des fonds marins
Arrivée sur l'île de Busuanga

Une fois arrivés à l'aéroport, un van affrété par l’hôtel (250 PHP) nous attend pour nous rendre à Coron Town.


Pour cette première après-midi à Coron, c'est repérage des lieux ! Après une petite promenade dans le cœur de la ville, nous décidons de visiter les sources chaudes de Maquinit à 20 minutes de tricycle (750 PHP pour 4 personnes). C'est un havre de paix où nous nous détendons dans une eau chaude naturelle à profiter du paysage environnant : la mer, la mangrove...

Les sources chaudes de Maquinit
Les sources chaudes de Maquinit

Après une heure de baignade, retour en ville. Nous décidons de relever le défi de l'ascension du mont Tapyas, qui offre une vue imprenable sur la ville et les îles avoisinantes. Avec ses 742 marches, la montée n'est pas de tout repos... Mais le jeu en vaut la chandelle ! Nous sommes récompensés par une vue à couper le souffle, et nous arrivons pile à l'heure pour un sublime coucher de soleil.

vue panoramique sur Coron depuis le Mont Tapyas

coucher de soleil sur Coron
Coucher de soleil pour terminer la journée !

Après cette première journée bien remplie, nous savourons un premier dîner typique philippin au Tres Marias Silog : le poulet adobo et des petits légumes cuits en sauce !


Jour 2


Le lendemain matin, nous rentrons dans le vif du sujet, avec notre premier island hopping !


Quésaco ?? L'island hopping, c'est le nom donné aux excursions en bangka - les bateaux traditionnels philippins - qui consistent à visiter plusieurs îles / plages / grottes / sites de plongée sur la journée (en général 5 à 6 spots différents).


Ces tours peuvent être privés ou publics (on fait alors parti d'une groupe allant d'une dizaine à une vingtaine de personnes), avec un guide, et le repas du midi inclus pour environ 20€. Les agences proposent différents tours avec des sites variés, en les appelant généralement "Tour A / B / C / D", etc... Attention, ces excursions impliquent beaucoup de passage dans l'eau, les maillots de bain sont donc indispensables !

vue sur l'île de Coron
La vue sur l'île de Coron depuis notre bateau

Nous décidons de prendre part au tour qui semble faire les sites les plus populaires de Coron, le "Coron Ultimate Tour". Premier arrêt à Siete Pecados, un site de snorkeling ! Équipés de nos masques et tubas, nous découvrons avec émerveillement les premiers coraux du séjour et des bancs de poissons multicolores.


Nous accostons ensuite sur l'île de Coron, et visitons le lac Kayangan, considéré comme le lac le plus propre des Philippines, entouré de formations rocheuses calcaires impressionnantes. (Malheureusement, nous ne sommes pas les seuls !)

Le lac Kayangan, au creux des formations calcaires
Le lac Kayangan, au creux des formations calcaires

Il est accessible après une montée sinueuse en escalier, mais qui offre une vue superbe sur la baie.

vue sur île de Coron, depuis le lac Kayangan
Vue depuis le chemin serpentant jusqu'au lac Kayangan

Dans la journée nous marquons des arrêts à de nouveaux site de snorkeling, puis à la plage d'Atwayan où nous prenons notre déjeuner. Nous finissons la visite par le Twin Lagoon, où nous avons pu nager et faire de la plongée en apnée au milieu des formations karstiques.

Entrée du Twin Lagoon sur l'île de Coron
Entrée du Twin Lagoon sur l'île de Coron

De retour au port en fin d'après-midi, direction AlFresco pour admirer le coucher de soleil sur la côte, et profiter des cocktails de ce bar & restaurant branché, à l'équipe très accueillante.


Jour 3


Nouvelle journée, nouvel island hopping ! (En même temps, c'est l'activité principale dans ce coin des Philippines 😉)


Nous choisissons le tour "Shipwrecks & reefs", qui fait un focus sur les coraux, mais surtout les épaves de navires de guerre japonais de la Seconde Guerre mondiale, nombreuses dans la baie. Nous visitons ainsi plusieurs sites de plongée en apnée, y compris le Skeleton Wreck, où ce navire japonais peut être vu à une profondeur de seulement quelques mètres.

Epave d'un navire de guerre japonais, datant de la Seconde Guerre Mondiale
Epave d'un navire de guerre japonais, datant de la Seconde Guerre Mondiale

Nous visitons également le Lusong Coral Garden, qui - avec le recul sur le séjour - est de loin le plus beau spot de snorkeling pour les coraux ! La barrière de corail s'étend sur des centaines de mètres, les couleurs et les formes sont ultra variées ; c'est tout simplement à couper le souffle. C'est aussi le spot où nous avons vu le plus de poissons tropicaux.

Coraux au Lusong Coral Garden
Coraux au "Lusong Coral Garden"


Pour le déjeuner, nous débarquons sur Pass Island, qui a tout de la carte postale ! Les cocotiers, les eaux turquoises, la plage de sable blanc... c'est un véritable coin de paradis 🤩.

Plage de Pass Island
Plage de Pass Island

 

Nous gardons un souvenir très positif de Coron. Nous avons adoré l'ambiance décontractée de la ville et avons rencontré des locaux très chaleureux et accueillants. Les sites naturels auxquels on accède via les différents tours sont vraiment impressionnants ; il serait dommage de les manquer lors d'un séjour à Palawan.


Excursion de 3 jours en bateau entre Coron et El Nido


La véritable aventure du séjour commence maintenant, avec notre croisière pour rejoindre El Nido 😁. Imaginez : 3 jours en petit groupe sur une bangka, pour partir à la découverte de petites îles paradisiaques en mode Koh-Lanta, loin des tours touristiques... Avec plusieurs sites / activités par jours (plage, snorkeling, kayak, sauts depuis des falaises...). Le rêve !! Nous avions entendu parlé de ces excursions sur différents blogs, et nous sommes absolument ravis d'avoir suivi leurs conseils et réalisé cette expérience.


Plusieurs agences proposent ce type de virées en mer ; nous avons choisi Arlyn Expeditions Travel and Tours. Nous avions quelques doutes sur la qualité de cette agence à la vue des commentaires sur Maps, mais notre traversée s'est très bien passée : notre guide Benji était super, l'équipage sympa, et la nourriture délicieuse. Pour ce genre d'excursion, il faut compter entre 11500 PHP et 15500 PHP (soit entre 200 et 250€) tout inclus : le bateau, le guide, les visites, les activités, les logements et la nourriture. Nous avions rejoint un groupe d'amis et étions 10, nous avons donc pu négocier la fourchette basse des tarifs.


Jour 4


Nous quittons Coron vers 9h à bord de notre bateau, après avoir fait le plein de victuailles et fait les présentations de l'équipage. Première destination : Bulog Island !

vue sur bulog island
Arrivée sur Bulog Island

Cette (toute) petite île est entourée d'une eau turquoise et cristalline, qui offre une vue spectaculaire. Au programme : shooting photo depuis une petite butte, nage, snorkeling, et détente sur la plage !

vue depuis bulog island, avec une bangka
La vue panoramique depuis l'île

Direction ensuite Malcapuya, considérée comme l'une des plus belles plages de la région. On comprend vite pourquoi : cette plage de sable blanc immaculée s'étend sur des centaines de mètre, bordée de cocotiers et entourée d'eaux cristallines.

Plage de Malcapuya
Plage de Malcapuya

Une colline verdoyante à l'extrémité permet d'avoir une vue d'ensemble. L'activité à ne pas manquer, c'est le beach-volley avec les locaux, qui sont juste fans de ce sport ! Nous dégustons ensuite du poisson grillé, accompagné de riz et de légumes frais.


L'arrêt suivant est l'île de Ditaytayan, avec son banc de sable qui avance dans la mer ! Coup de chance : nous sommes absolument seuls quand nous débarquons de notre bangka. L'un des côtés de la plage est riche en coraux et donc propice au snorkeling.

La plage de Ditaytayan, avec son banc de sable qui avance dans la mer
La plage de Ditaytayan, avec son banc de sable qui avance dans la mer

Pour clôturer cette première journée d'excursion, nous naviguons jusqu'à Dipalian Island, pour passer la nuit dans des huttes triangulaires sur la plage.

campement avec hutte triangulaire sur Dipalian Island
Notre campement sur Dipalian Island

C'est un peu spartiate en terme de confort (on pense notamment aux douches avec un saut d'eau, et aux toilettes sans chasse d'eau^^) mais l'expérience est vraiment unique. Entendre le son des vagues tout en étant bercés par la brise marine pour s'endormir... Cela fait quand même plaisir !!


Jour 5


Nous sommes réveillés à 7h du matin par le chant des coqs... qui ne se sont pas vraiment arrêtés de toute la nuit 😂. Nous avons quand même réussis à nous reposer et nous avons hâte d'attaquer cette journée ! Petit déjeuner sur la plage avec des bananes frites (le "turon", spécialité locale) et hop, on ré-embarque à 8h30 !


Notre première escale du jour est une plage située sur la grande île de Culion, pour apercevoir des étoiles de mer d'une trentaine de centimètres ! La promenade en snorkeling est super sympa car le bateau nous dépose en amont du courant, et nous avons juste a nous laisser dériver et observer les fonds marins !

Etoile de mer à cornes (Protoreaster nodosus), communes aux Philippines
Etoile de mer à cornes (Protoreaster nodosus), crédit @ Adobe Stock

Nous nous orientons ensuite vers Bolina Island. Vous connaissez à présent la musique : île isolée, eaux cristallines et plage de sable blanc très fin 😁. Nous avons la chance d'avoir cette plage paradisiaque pour nous seuls, ce qui permet à chacun de profiter de l'endroit en toute tranquillité.


Après avoir déjeuné sur l'île, nous continuons notre expédition vers Inapupan Island, qui abrite une grotte impressionnante : magnifiques formations rocheuses, stalactites, stalagmites...


Nous arrivons en fin d'après-midi à Cagdanao Island, pour l'inévitable partie de beach-volley du jour ! L'île est également propice aux promenades sous l'ombre des cocotiers.


Le soir arrivant, nous rejoignons notre camp juste en face sur l'île de Linapacan Island. Très bonne surprise : les huttes du soir sont de véritables petites maisons, beaucoup plus grandes ! Les sanitaires sont également plus "évolués" 😉. Nous passons la soirée à nous détendre dans les hamacs, en admirant le coucher de soleil sur l'océan.

Campement sur Linapacan Island
Campement sur Linapacan Island

Jour 6


Nous nous réveillons en pleine forme pour ce dernier jour d'expédition, avec la promesse de notre guide de voir aujourd'hui des tortues de mer ! Nous mettons donc le cap vers la baie de Bulawit. Après 20 minutes de nage et d'exploration infructueuse, on entend notre guide crier et faire de grands signes ! Deux tortues de mer sont là, à environ 10 mètres de profondeur ! Même si elles sont éloignées, le spectacle est impressionnant 😍

photo sous l'eau d'une tortue de mer à Bulawit
L'une des tortues de mer remontant à la surface !

Nous naviguons un peu plus loin sur la côte de Linapacan, vers une falaise impressionnante où se dresse un piton rocheux d'une hauteur de 7 mètres. C'est l'heure pour les plus courageux de s'élancer 😉 Les plus fous tentent même des sauts périlleux acrobatiques, sous les encouragements des autres compagnons d'aventure.


Nous faisons ensuite une pause déjeuner bien méritée à Cobra Island, à base de fruits de mer frais de poissons et de poulet grillés, accompagné de riz et de légumes. C'est la dernière étape de l'expédition, certains en profitent donc pour bronzer sur la plage.

Vue sur Cobra Island
Vue sur Cobra Island

Après le déjeuner, direction le port de Dipnay, où nous attend notre van pour nous rendre à El Nido. C'est l'heure des adieux avec notre guide et l'équipage qui ont été véritablement supers; nous gardons des souvenirs inoubliables de cette aventure !!


Visite d'El Nido et de la baie de Bacuit


Jour 7


Malheureusement, quelque chose n'a pas du passer au dîner de la veille, je suis bien malade avec une tourista qui me cloue à l'hôtel jusqu'à la fin de l'après-midi 🤢


Tant pis, on avait pris un peu de marge à El Nido, pour pouvoir se reposer après l'excursion en bateau !


En fin de journée, l'état s'améliore un peu, nous partons donc jusqu'à la plage de Las Cabanas, au sud d'El Nido Town (à environ 10 minutes de tricycle, pour 150 PHP), pour profiter du coucher de soleil. La vue est vraiment splendide sur la baie, avec les silhouettes des îles qui se découpent au loin.

Coucher de soleil depuis Las Cabanas beach
Coucher de soleil depuis Las Cabanas beach

Jour 8


Aujourd'hui le ventre va mieux, on peut donc renouer avec le traditionnel... island hopping !!


En effet, quoi de mieux pour découvrir les merveilles naturelles de la baie ? 😉 Nous optons pour le Tour A (Big Lagoon / Secret Lagoon / Payong-payong beach / 7 Commandos beach) considéré comme le tour classique qui fait les incontournables d'El Nido.

Vue sur l'île de Cadlao en sortant du port d'El Nido
Vue sur l'île de Cadlao en sortant du port d'El Nido

Le premier arrêt de la journée est le célèbre Big Lagoon, réputé pour ses falaises calcaires. Ici, il ne faut pas avoir peur de la foule 😅. C'est l'usine à touriste, avec location de kayak obligatoire pour explorer la lagune (300 PHP). Nous prenons donc le notre, à la queue leu-leu derrière 50 autres kayaks, et glissons sur l'eau en admirant les formations karstiques qui sont décidément impressionnantes.


Big Lagoon, Miniloc Island
Big Lagoon, Miniloc Island

La deuxième étape du jour est un récif corallien - où nous observons des poissons colorés et des coraux - mais il nous paraît bien fade par rapport à ceux de Coron.


Pour le déjeuner, direction la plage de Payong-Payong ! Nichée dans un creux de l'île Miniloc, elle est juste au pied des formations calcaires. Les arrêtes effilées des roches, très découpées, nous laissent admiratifs.

La plage de Payon-Payong avec une bangka
La plage de Payon-Payong avec notre bangka

Une fois le repas terminé, nous mettons le cap vers le Secret Lagoon, petite lagune cachée et entourée de hautes falaises. Sans surprise, la lagune n'est un secret pour personne... Il faut même attendre en file indienne pendant une vingtaine de minutes pour y accéder par un tunnel étroit dans la falaise.

Vue de l'intérieur du Secret Lagoon
Vue de l'intérieur du Secret Lagoon

Une fois à l'intérieur, on retrouve... la foule à nouveau 😅. Les parois sont impressionnantes mais il y a décidément trop de monde, et l'eau semble très sale... Nous quittons rapidement les lieux pour retrouver la plage.


Le dernier arrêt de la journée est la plage de Seven Commandos, située au pied de la montagne qui surplombe El Nido. Encore un petit coin idyllique ! Sable blanc, palmiers, terrain de volley... Nous prenons le temps de nous baigner, de bronzer et de jouer avec le ballon de plage fourni par notre équipage.


De retour à El Nido, nous profitons du roof-top du Submariner pour admirer le coucher de soleil sur la baie.

Coucher de soleil sur la baie d'El Nido
Coucher de soleil sur la baie d'El Nido

Jour 9


Aujourd'hui, c'est journée de détente à El Nido : entre massage, shopping et plage !


Nous avons hésité à refaire un island hopping, pour découvrir les autres sites réputés de la baie de Bacuit. Mais après 3 tours différents depuis le début de séjour, plus l'excursion en bateau de 3 jours, on se dit qu'on commence à avoir pas mal exploré le concept !


Après un copieux petit-déjeuner, nous optons pour un massage relaxant à proximité de la plage au Organic Spa. Le prix est imbattable : 500 PHP (soit environ 8€) pour 1h de massage de la tête au pied ! Les vagues en fond sonore et l'air frais marin ajoutent une touche supplémentaire à cette expérience relaxante.


Après cette séance de massage, nous décidons de faire un peu de shopping pour les souvenirs. Les magasins locaux regorgent d'artisanat philippin, de t-shirts, de sarongs, de bijoux et de bien d'autres choses encore.


L'après-midi, nous prenons un van pour la plage de Nacpan, située à environ 30-40 minutes au nord d'El Nido. La plage est telle que décrite dans les guides : de sable blanc immaculé, s'étirant sur plusieurs kilomètres. L'endroit idéal pour chiller et siroter une noix de coco fraîche 😍

Plage de Nacpan (crédit: Vitaly Lochkov)
Plage de Nacpan (crédit: Vitaly Lochkov)

La rivière souterraine de Sabang


Jour 10


Aujourd'hui nous quittons El Nido pour aller plus au sud dans l'île de Palawan. Plusieurs options s'offraient à nous : rejoindre le petit village de San Vicente, ou le village de Port Barton (populaire pour faire du island hopping), ou bien descendre jusqu'à Sabang, connu pour sa rivière souterraine classée patrimoine mondiale de l'UNESCO.


Nous tenions absolument à faire la rivière, donc nous avions réservé à l'avance 2 nuits dans un cottage à Sabang, dans l'idée d'explorer les alentours du village, sa plage, ses cascades, etc.


Mais la difficulté pour se rendre dans le village aurait du nous mettre la puce à l'oreille !


En effet, la veille, nous faisons le tour des agences pour essayer de réserver un van qui fait la liaison El Nido - Sabang. A chaque fois, on entend le même refrain : "ce n'est plus possible, il n'y a plus de direct". Tant bien que mal, une gérante d'hôtel arrive à se renseigner : il faut réserver un van direction Puerto Princesa (700 PHP par personne), s'arrêter à Salvacion Junction, puis prendre un van en stop ou une jeepney direction Sabang.


Nous partons donc à 6h30 du matin d'El Nido pour arriver le plus tôt possible à Salvacion et maximiser nos chances de trouver un véhicule qui fera la dernière partie du trajet. Arrivés à 11h à Salvacion, c'est la douche froide : il n'y a quasiment aucun transport pour Sabang. Une jeepney (ou un bus, on ne sait pas) est supposément prévu à 14h, mais les locaux sont très évasifs. Nous arrêtons plusieurs vans mais aucun ne va à Sabang. Nous sommes contraints de demander à un tricycle de nous y emmener, moyennant plus de 15€ et surtout 1h de trajet très cahoteux...


Arrivés à Sabang, c'est la deuxième douche froide : notre cottage est un peu miteux (des insectes partout dans la chambre), le village est très petit et il n'y a pas beaucoup d'activité autre que la visite de la rivière souterraine, qui se fait généralement le matin.


On apprend plus tard que le village a en fait été détruit par un typhon en 2021, ce qui explique le peu de restaurant et d'hébergement sur place. Les visites de la rivière se font en fait depuis Puerto Princesa, où les agences organisent des tours à la journée avec transport inclus.


Nous profitons malgré tout de la fin d'après-midi pour nous promener sur la plage.

plage de Sabang
La plage de Sabang

Jour 11


On va enfin pouvoir découvrir la tant attendue rivière souterraine ! Départ dès 8h du port pour éviter les groupes de touristes des agences : nous embarquons sur une petite bangka pour rejoindre une plage isolée où se trouve l'entrée de la rivière.

La plage pour accéder à l'entrée de la rivière souterraine
La plage pour accéder à l'entrée de la rivière souterraine

Le cadre est vraiment sublime, et, surprise, il y a plein de petits singes dans la forêt qui borde la plage ! On nous équipe de casque et gilet de sauvetage, et on prend la direction de l'entrée via une file d'attente avec des cordes et barrières façon Disneyland - ce qui semble suggérer le monde qu'il peut y avoir quelques heures plus tard !

entrée de la rivière souterraine de Sabang
L'entrée de la rivière souterraine de Sabang, patrimoine UNESCO

L'exploration de la rivière souterraine dure 40 minutes et se révèle être sensationnelle ! Il y a des milliers de chauves-souris à l'intérieur, et les formations géologiques sont impressionnantes : stalactites, stalagmites géantes, cavités de plus de 30 mètres de hauteur...


Ça valait quand même le détour ! Nous revenons au port de Sabang vers 10h, et décidons de tuer le temps en se promenant à nouveau sur la plage et dans le village. En effet, nous avons réservé un van en début d'après-midi pour Puerto Princesa, pour écourter d'une nuit notre séjour à Sabang.


Arrivés à Puerto Princesa, nous déposons nos affaires à l'hôtel et profitons un petit peu de la piscine ! Direction ensuite le centre-ville (environ 100 à 150 PHP en tricycle), qui s'articule autour de l'avenue Rizal, pour passer la soirée.

cathédrale de Puerto Princesa
La cathédrale de Puerto Princesa

Hormis la cathédrale, nous sommes un peu déçus du centre de Puerto Princesa : il n'y a pas vraiment de cœur historique, ni de bâtiment intéressant. Pour couronner le tout, il y a peu d'animation.


Le parc le long de la baie offre néanmoins une vue sympa sur les montagnes environnantes.

Vue depuis le parc "Baywalk" de Puerto Princesa
Vue depuis le parc "Baywalk" de Puerto Princesa

Jour 12


Aujourd'hui, le planning est plus light car c'est surtout une journée de transfert ! Nous avons notre avion pour Manille en milieu d'après-midi, nous décidons de prendre notre temps pour cette fin de séjour : grasse matinée et petit-dej copieux !


Il aurait été possible de participer à un tour de la ville via une agence, avec notamment la visite d'une ferme de papillons ou une excursion en bateau dans la baie de Honda, mais nous préférons nous poser un peu.


En début d'après-midi, direction le musée "Palawan Heritage Center" qui retrace l'histoire des civilisations qui ont habité sur Palawan. La visite est très sympa, avec de belles maquettes et une grande collection d'objets, qui permettent d'imaginer quel était le quotidien il y a de ça plusieurs siècles.


C'est ensuite l'heure de notre avion, et nous arrivons à Manille en début de soirée. Notre hôtel, le City Garden Suites, est situé en plein coeur de la ville, proche du parc et du centre historique. La chambre fait un peu vieille, mais elle a le mérite d'être propre et le lit est confortable.


Manille


Jour 13


Le voyage approche déjà de sa fin 😥. Il nous reste néanmoins une journée entière pour découvrir la capitale, réputée riche en histoire coloniale espagnole !


Notre journée commence par une visite du parc Rizal - grand espace vert au cœur des gratte-ciels de la ville. Il est dédié à José Rizal, héros national philippin, figure importante de la révolution contre les espagnols. Le mémorial, avec des statues représentant son exécution, se dresse en périphérie du parc et est saisissant.

Mémorial dans le Rizal Park
Mémorial dans le Rizal Park

Nous nous dirigeons vers "Intramuros", la ville historique fortifiée datant de l'époque coloniale. Nous visitons l'église Saint-Augustin, la plus ancienne église en pierre des Philippines, ainsi que la Casa Manila, une maison-musée qui reconstitue la vie des colons espagnols.

Cours intérieure de la Casa Manilla
Cours intérieure de la Casa Manilla

Direction ensuite la cathédrale de Manille, situé juste quelques centaines de mètres plus loin. C'est l'un des bâtiments les plus emblématiques de la ville, avec son architecture néoclassique, des vitraux colorés et une grande coupole !

La cathédrale de Manille
La cathédrale de Manille

A l'extrémité d'Intramuros se trouve le fort Santiago, qui abrite d'anciennes prisons mais aussi le musée/sanctuaire de Rizal, où le héros national a été détenu avant son exécution en 1896. La rétrospective sur sa vie est bien faite et permet d'apprendre beaucoup d'éléments sur l'histoire du pays.

L'entrée du Fort Santiago, Manille, Philippines
L'entrée du Fort Santiago

En fin de journée, nous passons par le monument de la révolution, qui commémore l'indépendance des Philippines en 1946. Nous terminons par le mall SM City Manille - grand centre commercial moderne - pour finir notre shopping des cadeaux souvenirs (mention spéciale pour le magasin Kultura, qui a pas mal de choix sur l'artisanat philippin !).


La capitale ne nous laisse pas un souvenir impérissable : même si certains sites historiques valent le détour, la ville fait globalement sale. Le cœur de la vieille ville, avec les bâtiments coloniaux, est assez dégradé.

 

Ainsi se termine notre voyage de deux semaines aux Philippines 🤩. Pour les amoureux de la nature et de la mer, Palawan et Corons sont définitivement deux destinations de rêve ! Nous avons eu la chance de pouvoir découvrir leurs trésors cachés, des îles paradisiaques aux montagnes, en passant par les eaux cristallines et les plages de sable blanc. Nous avons également été conquis à 100% par l'accueil chaleureux des philippins ! Alors n'hésitez plus à ajouter ce pays dans votre liste des prochaines destinations 😉.

4 Comments


Laurent K.
Laurent K.
Feb 12

Bonjour merci pour ces explications sur votre voyage. Quels étaient les noms de vis hôtels pour pouvoir les situer. Merci d'avance

Like
Eliott Jouhaud
Eliott Jouhaud
Feb 12
Replying to

Bonjour Laurent,

Pas de soucis, voici la liste de nos hôtels :

  • À Manille : le Savoy Hotel Manilla, à côté de l’aéroport

  • À Coron : Le Blue Waters Inn Coron Palawan

  • À El Nido : Le S Resort El Nido

  • À Sabang : Bambua Nature Cottages

Like

Segolene Honorat
Segolene Honorat
Dec 15, 2023

Bonjour, merci pour cet article super complet ! votre hôtel près du T3 de l’aéroport semble avoir été parfait, est ce possible de connaître le nom? :) merci !!!

Like
Eliott Jouhaud
Eliott Jouhaud
Dec 15, 2023
Replying to

Bonjour Ségolène, merci pour ce retour !! Il s’agissait du « Savoy Hotel Manila », que l’on avait réservé en direct de mémoire car beaucoup moins cher que via une plateforme. Il était propre et confort, ça a très bien fait l’affaire pour une nuit

Like
DALLE_photo_edited.jpg

Bienvenue sur notre blog ami(e) voyageur(euse) !

Ici tu vas pouvoir te perdre dans nos aventures aux quatre coins du monde, découvrir nos astuces pour voyager sans te ruiner, mais aussi rire de nos anecdotes les plus embarrassantes ! Alors, prêt(e) à embarquer ? 😉

Pour recevoir
toute mon actu

Merci pour votre envoi

  • Facebook
  • Instagram
  • Twitter
  • Pinterest
bottom of page